Laurentine Bongesa, Jeune Entrepreneure de 21 ans se lance dans la vente des Haricots

Tous les ménages congolais consomment les haricots au moins une fois par semaine .

C’est donc un aliment qui rencontre toujours une demande

C’est ce qui a poussé Laurentine Bongesa , âgée de 21 ans , étudiante à l’iFasic à se lancer dans la vente de ce produit

Mais malheureusement pour elle , être étudiante et femme d’affaire ne s’est pas convergé au début . Elle a donc dû laisser faute de temps .

Mais pendant la crise du Covid-19, lors de l’annonce du confinement total faite par le gouverneur de Kinshasa , l’effervescence des kinois pour s’apprivoiser en denrées alimentaires a suscité des questions sur la décision d’arrêter son commerce .
Est-ce une erreur qu’elle avait commise ?

Oui , C’était une erreur grave .

Il fallait donc reprendre mais avec quel argent ?

C’est avec l’argent de l’épargne qu’elle va se relancer en insistant un peu plus sur les livraisons à domicile

Laury Beans livre toutes les qualités d’haricots .

La commande doit être faite au moins un jour avant la livraison .

Sur les 5 années à venir , l’entreprise pense créer dans les coins les plus fréquentés de la ville des points vente d’haricots en grande quantité pour que les kinois ne soient plus obligés de se déplacer pour aller au marché de Zigida.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *